A PROPOS

IMG_2613

Un dessert frais, léger et idéal après un repas copieux. Le mélange du lait de coco et le coulis de kiwi est une pure merveille. Mon palais qui frétille jusqu’à maintenant en témoigne.

Histoire

Le kiwi est le fruit d’une liane originaire du sud-est de la Chine, dans la vallée du Yangzi Jiang. Il a été décrit pour la première fois vers 1750, par Chéron d’Incarville, un jésuite français. Le "Yang Tao", littéralement ê Pêche du Yang , poussait à l’état sauvage dans la forêt longeant le fleuve mais n’était pas cultivé, il était simplement cueilli par les Chinois qui l’appréciaient.

è la fin du XIXe siècle, des plants furent importés en Europe, sans qu’on s’intéresse encore à leurs fruits, puis aux Etats-Unis en 1904. Le kiwi est apparu en Nouvelle-Zélande en 1906, grâce à Alexander Allison qui planta chez lui des graines apportées par Isabel Fraser. Les plants portèrent leurs premiers fruits en 1910. Il a d’abord été cultivé dans les jardins domestiques mais la plantation commerciale a commencé dans les années 1940 en Nouvelle-Zélande. Par sélection les néo-zélandais ont obtenu des variétés produisant des fruits de gros calibre (plus de 100g) alors que les fruits sauvages ne pèsent que 20g. La variété commercialisée se nomme Hayward. Hayward est un fruit assez clair, brun vert aplati aux extrémités il a encore été amélioré dans les années 80 depuis son obtention dans les années 60. Il existe d’autres variétés moins commerciales (plus petits calibres, moindre tonnage/ha, moindre conservation et moindre résistance au transport) mais de grande qualité gustative : Monty (petit et gris), Bruno (allongé et brun foncé), Abbott (marron clair et en forme de poire). Cette plante est dioïque comme les palmiers par exemple. Il y a des plants mâles dont les fleurs ne produisent que du pollen et les plants femelles dont les fleurs produisent les fruits. Depuis 10 ans on trouve des plants hermaphrodites ce qui permet de ne cultiver que des pieds "productifs". La nouvelle Zélande est maintenant un des principaux producteurs de kiwis, avec la France, les Etats-Unis, l’Italie, l’Espagne et le Japon.

Dans les années 1960, un architecte français en poste en Chine a rapporté quelques fruits qui lui avaient été offerts. Il les présenta au responsable du Jardin des Plantes à Paris. Peu de temps après, il sera le premier fournisseur français de plants (près de Saint-Antoine-de-Breuilh en Dordogne).

Pour 4 personnes IMG_2619
Préparation : 20 mn
Cuisson : 5 mn
Repos : 120 mn

Ingrédients :

– 25 cl de lait concentré non sucré
– 25 cl de lait de coco
– 50 g de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 2 feuilles de gélatine
– 4 petits kiwis ou 2 gros

Préparation :

Faites ramollir la gelatine dans un bol d’eau froide.
Mettez les laits et les sucres dans une casserole. Portez à ébulition. Retirez du feu et incorporer la gelatine. Bien remuer.
Faites tiédir cette crème en remuant souvent.
La versez dans des verres et réservez au frigo pendant au moins 2 heures.
Mixez la chair des kiwis. Versez un peu de coulis de kiwi sur vos crèmes et décorez de rondelles de kiwi.

IMG_2625

J'espère que la recette CREME AU LAIT DE COCO ET COULIS DE KIWI vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS