A PROPOS

IMG_4480_GF IMG_4492_GF

Un petit guide de dégustation de la poire

Conservez la poire d’automne et d’hiver jusqu’à une semaine, sur la table de la cuisine, le temps qu’elle acquière sa pleine maturité. Un coup de froid accélère le processus de maturation : mettez-la plusieurs heures dans le bac à légumes du réfrigérateur avant de la ressortir pour qu’elle finisse de m rir dans la corbeille de fruits. Une fois à point, par contre, elle doit être dégustée dans la journée, tout comme la poire d’été. Coupée ou tranchée, la poire brunit très vite. Il faut alors l’arroser de jus de citron pour préserver sa couleur blanc crème.

Consommez-la nature, m re à point, très fondante ou encore un peu ferme selon votre gout. Fruit de table, elle peut également être dégustée à tout moment de la journée, en en-cas léger et pratique puisqu’il n’est même pas nécessaire de la peler. Crue ou cuite, la poire adore accompagner les mets salés. Elle permet ainsi de réaliser des salades composées raffinées, avec des carottes râpées, des noix, mais surtout du fromage. Cantal, cheddar, camembert, bleu, chèvre, gorgonzola, brie, elle les aime tous, ne serait-ce que sur une simple tranche de pain.

Poêlée dans du beurre ou pochée, elle devient suave et fondante, idéale alors pour servir à c té de canards, de viandes blanches (volaille et agneau notamment) ou de gibiers, mijotés ou en terrine. Elle se marie parfaitement avec des mets plus raffinés, comme les noix de St-Jacques ou encore le foie gras. Pour aromatiser les poires, chaudes ou froides, pensez à les parfumer de romarin ou de mélisse, de menthe ou de sauge fraîche.

Dans sa version sucrée, la poire permet aussi toutes les fantaisies. Tranchée, elle garnit les salades de fruits, ainsi que les gâteaux, les chaussons, les tartes et les tourtes. Elle est délicieuse en bavarois ou en charlotte. On peut aussi la préparer en compote, confiture ou gelée, volontiers relevées d’épices, à commencer par la vanille, la badiane, la cannelle et le gingembre.

Entière ou coupée en deux, elle aime être pochée : dans du vin rouge, du vin blanc ou simplement dans du sirop, toujours parfumé de miel et de zestes d’agrumes. Elle se déguste alors seule, mais aussi surmontée d’une boule de glace, et nappée d’un filet de caramel ou de chocolat fondu, pour un dessert gourmand.IMG_4491_GF
La poire, quel que soit le dessert, fait des merveilles avec le chocolat (la fameuse "poire négresco", fruit poché, généreusement recouvert de chocolat fondu) et les amandes, entières, grillées, effilées ou en poudre. De sa chair réduite en purée, on peut obtenir mousses, coulis, glaces et sorbets délicats. (source l’internaute)

Pour 12 Mini cakes
Préparation : 15 min
Cuisson : 20 min

Ingrédients :

– 125 g de beurre mou
– 2 oeufs
– 125 g de sucre semoule
– 100 g de farine
– 1/3 de sachet de levure chimique
– 1 sachet de sucre vanillé
– 50 g de spéculoos réduits en poudre
– 2 poires

Préparation :

Préchauffez le four à 180 .
Dans un saladier, mélangez les oeufs avec le sucre et la vanille, donnez un coup de fouet à la main puis incorporez le beurre mou puis petit à petit la farine, la levure chimique et les spéculoos en poudre.
Posez des caissettes en papier dans des moules à muffins. A l’aide d’une cuillère, remplissez chaque caissette puis enfoncez des morceaux de poire épluchées et coupées en gros dès dans la pâte. Enfournez, faites cuire 20 min.

IMG_4500_GF

Imprimer la recette

J'espère que la recette MINI CAKE AU POIRE ET SPECULOOS vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS