A PROPOS

IMG_4617_GF IMG_4626_GF

Les borrekitas se sont des chaussons qu’on farce habituellement d’aubergines grillées, de fêta et d’huile d’olive "Borrekitas de merendjina" ou bien des borrekitas au fromage ou à la viande. C’est une recette d’origine juive séfarade qui nous attire par ces saveurs et sa chaleur méditerranéenne.
Comme sur les marchés, ce n’est pas tellement la période des aubergines, j’ai décidé de préparer des borrekitas avec les restes d’un poulet roti farci de foie de volaille. A vrai dire, on peu préparer la pâte des borrekitas et les garnir selon nos envies pour les déguster avec une salade ou bien un potage comme c’était mon cas.

Histoire

Comment l’homme a-t-il découvert le yaourt ? Mystère… On sait que la consommation des laits fermentés, comme de la plupart des produits dérivés du lait, remonte à la domestication des animaux.

Il était une fois dans l’Est

Il aurait pris naissance en Eurasie, chez les Buschirs, les Tartares, les Kirghizes, les Kalmoucks, amateurs de lait de jument fermenté.
Une légende née au XIIIe siècle, à l’époque du fondateur de l’empire mongol Gengis Khan, raconte comment son usage s’est répandu dans toute l’Europe.
Un cavalier du grand conquérant s’arrête un jour dans un village à l’entrée du désert. Les habitants remplissent sa gourde de lait, convaincus qu’il ne résistera pas aux conditions extrêmes du désert. Ballotté par le galop du cheval et chauffé par le soleil, le lait se transforme en substance blanche dont le cavalier se régale. Le "yogurut" ou yoghurt est né et s’étendra progressivement dans les Balkans au rythme de la progression des invasions mongoles. Aliment culturel, le yoghourt devient l’un des produits clés de l’aire turco-mongole.

Pour 15 Borrekitas (chaussons)IMG_4624_GF
Préparation : 30 min
Cuisson : 50 min

Ingrédients pour la pâte :

– 11 cl d’huile végétale
– 11 cl d’eau
– 300 g de farine
– 50 g de yaourt nature
– 1/2 cuillère à café de sel
– 1 oeuf battu pour la dorure

Ingrédients pour la garniture :

– Au choix ou avec les restes de roti comme les miens
– Les restes d’un poulet roti farci de foie de volaille
– Un peu d’emmental râpé ou de fêta écrasée

Préparation :

Versez l’huile et le sel dans une casserole avec l’eau et portez à ébullition. Retirez du feu, ajoutez la farine et le yaourt, en mélangeant bien le tout avec cuillère de bois pour que la pâte soit ferme. Laissez refroidir, Couvrez et réservez pendant que vous préparez la garniture.
Coupez les restes du poulet roti en petits morceaux, mettez-les dans un petit saladier et ajoutez le fromage râpé ou de la fêta écrasée (je vous conseille vivement la fêta), mélangez le tout. Laissez de c té.
Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit lisse et élastique. Pour formez les chaussons avec l’appareil à chaussons comme sur les photos, étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie puis découpez des cercles de pâte avec votre appareil, mettez la garniture au milieu puis repliez l’appareil pour formez un chausson.

IMG_4607_GFIMG_4609_GFIMG_4611_GF

Si vous ne possédez pas l’appareil à chausson, vous étalez la pâte puis faites des cercles d’environ 10 cm de diamètre. Mettez la garniture au centre de chaque disque et repliez la pâte en forme de demi-lune. Découpez le surplus de pâte avec le bord d’un verre pour obtenir des morceaux bien nets, puis pressez sur les bords du bout des doigts pour bien les souder.
Avec un pinceau, étalez l’oeuf battu sur les borrekitas.
Préchauffez le four à 170 .
Disposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 50 minutes, jusqu’à ce que les borrekitas soient bien dorées.

IMG_4614_GF IMG_4627_GF

Imprimer la recette

J'espère que la recette BORREKITAS vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS