A PROPOS

Paprikas-photos-2690-1.jpg Paprikas-photos-2711-2.jpg

Après avoir essayé deux ou trois recettes de cannelé et de les trouver « moyen moyen », je me suis rappelée qu’il y avait la recette de Christophe Felder dans mon livre fétiche, j’avais complètement zappé cela et je m’en suis voulue de ne pas y avoir pensé depuis un moment ! Surtout, oui surtout après les avoir fait et déguster après.
Que dire ?! Juste OMG !! Des cannelés sublimes, caramélisés à l’extérieur et tout moelleux à l’intérieur. 2 jours après, ils sont toujours parfaits, goûteux et la texture aussi appétissante que le premier jour.
Merci Christophe, je peux te dire que tu ne m’as jamais mais jamais déçue !

Histoire

Le canelé est un petit gâteau, spécialité du Bordelais, à pâte molle et tendre, parfumée au rhum et à la vanille, et recouverte d’une épaisse croûte caramélisée. Il est aussi appelé cannelé, cannelet, canelet, millas-canelet, millason et est peut-être aussi le canaule (ou encore canaulé ou canaulet) qui se consommait au XVIIe siècle à Bordeaux. Le nom provient du gascon canelat qui signifie cannelure. En forme de petit cylindre strié, d’environ cinq centimètres de haut et cinq centimètres de diamètre, il est croustillant et caramélisé à l’extérieur, moelleux à l’intérieur.
La légende veut que les canelés soient nés lors du débarquement des bateaux de farine sur les quais de Bordeaux. Mais plus vraisemblablement, le canelé aurait été inventé au XVIIIe siècle par les religieuses du couvent des Annonciades (aujourd’hui couvent de la Miséricorde), à Sainte-Eulalie, sous le nom de canelas ou canelons. Ces premiers canelas ne ressemblent pas encore aux canelés : ce sont de petits gâteaux de pâte très mince roulée autour d’une tige de canne et frits au saindoux.
Lors du récent réaménagement de ce couvent, une campagne de fouilles archéologiques a été menée. Parmi les nombreux objets récupérés et datant de la période moderne, aucun ne ressemblait à un moule à canelé. De plus, on a gardé la trace des réparations des batteries de cuisine et on ne trouve nulle trace d’un quelconque moule à canelé. On peut donc mettre en doute cette filiation.
De fait le petit gâteau est complètement lié à l’histoire de Bordeaux et du vin ; en effet une étape importante dans la vinification est appelée collage. Elle consiste à filtrer le vin en cuve avec traditionnellement du blanc d’oeuf monté en neige. Ce procédé coûteux était encore utilisé par bon nombre de châteaux et cette étape voyait tout le personnel des châteaux casser des oeufs et séparer les blancs des jaunes qui étaient donnés aux Petites sœurs des pauvres lesquelles auraient confectionné le gâteau. (Source Wikipédia)

Pour 40 cannelésPaprikas-photos 2707-3
Préparation : 15 min
Repos : 12 h
Cuisson : 40 min

Ingrédients :

– 50 cl de lait
– 1 gousse de vanille
– 50 g de beurre mou
– 250 g de sucre semoule
– 1 oeuf entier + 2 jaunes
– 5 cl de rhum brun
– 125 g de farine
– 1 pincée de sel

Préparation :

Pour ramollir le beurre, sortez-le du réfrigérateur assez longtemps à l’avance. Il doit être trés mou.
Portez le lait à ébullition. Fendez la gousse de vanille en deux et raclez l’intérieur pour libérer les graines. Ajoutez le tout au lait bouillant, retirer du feu et laissez infuser 5 minutes.
Dans un saladier, mélangez progressivement et sans fouetter : le beurre, le sucre, l’oeuf, les jaunes d’oeufs, le rhum, la farine et le sel. Ajoutez ensuite le lait chaud et remuez délicatement avec un fouet.
Laissez reposer au minimum 12 heures au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 210°C.
Beurrez les moules généreusement de beurre, (personnellement j’ai utilisé un moule à cannelé en silicone  mais de bonne qualité et c’était parfait) et versez-y la pâte jusqu’à 5 mm du bord.
Faites cuire 40 minutes , jusqu’à ce que les cannelés soient gonflés et bien dorés.
Démoulez chaud et mangez tiède. 

 

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c’est par LA 

J'espère que la recette Cannelés de Christophe Felder vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS