A PROPOS

Recettes-Mars-ea-8393-1.jpg Recettes-Mars-ea-8399-2.jpg

Histoire
À l’époque de la floraison, le faîte des rameaux d’oranger se couvre de fleurs blanches disposées en bouquets. Dès qu’apparaissent les petits fruits, les pétales tombent au sol et sont ramassées le plus rapidement possible afin qu’ils ne perdent pas de leur blancheur. Ils sont immédiatement distillées pour obtenir cette merveilleuse eau de fleur d’oranger qui parfume les desserts méditerranéens et la confiserie moyen-orientale.

Au fameux banquet du faisan donné à Lille en 1454 par le duc de Bourgogne Philippe le Bon, « l’eau d’orange », comme on l’appelait alors, a jailli, non pas d’une fontaine, mais d’une réplique géante du Château de mélusine .
Toute la période médiévale étant tournée vers le château fort, vivante image de la sécurité et de la force, les cuisiniers de l’époque aimaient sculpter des tourelles, faire jaillir les breuvages comme des pluies d’arbalètes.

On dit qu’en Provence, l’eau de fleur d’oranger est aussi indispensable que « la salière dans les ménages. Elle parfume les navettes de Saint-Victor, les oreillettes, etc. À Noël, il est coutume de distribuer, au sortir de la Messe de Minuit, des fougassettes niçoises (à ne pas confondre avec la fougasse) – un pain brioché tressé, parfumé à la fleur d’oranger et au safran, parfois farci de cédrat confit.

Pour 40 GhoribasPicnik collage-copie-10
Préparation : 20 min
Cuisson : 15 à 20 min

Ingrédients :

– 3 oeufs
– 250 g de cacahuètes grillées non salées
– 250 g de noix de coco râpée
– 250 g de sucre semoule
– 1 cuillère à café de confiture d’abricot
– 5 cl de beurre fondu
– 2 cuillères à café de levure chimique
– 100 g de Sucre glace pour la décoration
– 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les cacahètes grillées non salées afin de les réduire en poudre.
Dans un saladier, mettez la noix de coco, les cacahuètes en poudre, le sucre en poudre et la levure chimique. Faites un puis puis ajoutez les oeufs, la confiture d’abricot (vous pouvez choisir un autre parfum de votre choix) et le beurre fondu. Mélangez le tout puis malaxez délicatement jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Mettez le sucre glace dans une assiette plate.
Confectionnez des boulettes de la taille d’une noix, imbibez la paume de votre main d’eau de fleur d’oranger à chaque fois que vous faites une boule, ca permet à la pâte de ne pas coller aux mains et ca donne en plus un parfum subtil au ghoriba.
Roulez les boulettes dans le sucre glace puis disposez-les tout en les espaçant sur une plaque couverte de papier sulfurisé.
Mettez à cuire au four pour 15 à 20 mn. Surveillez attentivement les ghoribas car le temps de cuisson dépend de chaque four. Trop cuit, ils seront trop durs !
Après cuisson, laissez refroidir puis dégustez.

Si vous voulez me suivre sur Ma Page Facebook, c’est par LA
  

J'espère que la recette Ghoriba aux Cacahuètes et à la Noix de Coco vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS