A PROPOS

 

Fourme-d-Ambert-Paprikas-1.jpg Paprikas-photos-3042-2.jpg

Je me remets petit à petit de mon week-end 100% culinaire et cela grâce à Chef Damien et au Salon du Blog Culinaire de Soissons ! Cette fois-ci c’était la 5ème édition et il fallait marquer le coup encore plus par un Flash Mob délirant où toutes les blogueuses (ou presque) ont joué le jeu !

D’une année à une autre le salon marque encore plus les esprits par l’organisation des ateliers, les invités de marque comme Christophe Felder et Philippe Conticini ! Les partenaires qui nous gâtent, les retrouvailles entre copines et le plaisir de voir certaines. Et puis surtout papoter et rigoler avec le parrain adoré du salon Benoit Molin !

Pour cette 5ème édition, j’ai fais une démonstration avec l’un des partenaires « La Fourme D’Ambert » et j’ai pu préparer ma recette « Roulé de poulet à la fourme d’Ambert » à L’Abbaye Saint-Léger, un endroit magnifique plein d’histoire, comme c’était ouvert au public soissonnais, il y avait un public non blogueur fort intéressé par ce qui se passe et for heureux de goûter et voir des recettes qu’il n’a pas l’habitude de préparer.

En tout cas ce fût des moments intenses et je reviendrai avec plaisir pour la prochaine édition…

Histoire
On raconte que bien avant les Romains, les druides gaulois célébrant leur culte à Pierre-sur-Haute, connaissaient déjà la fourme. Le Bâti révèle l’existence de la Fourme d’Ambert au VIII siècle. Fourme vient du latin « forma » qui signifie « forme » : récipient qui sert à contenir le caillé.
Dès le 9e siècle, la Fourme sert de moyen de paiement, par exemple pour l’exploitation des hautes terres d’estives du Forez, et son principal marché devient vite la petite ville d’Ambert… dont la mairie est aujourd’hui ronde, reprenant la forme du fromage !
Par la suite, l’appellation « forme » est restée dans les monts de Forez et les monts d’Auvergne pour désigner les fromages régionaux. Autrefois, la production était exclusivement fermière et réalisée en estive, dans les jasseries, constructions basses aux toits de paille. La fourme se vendait essentiellement sur le marché de la bourgade d’Ambert qui lui a donné son nom.

Pour 4 personnesPaprikas-photos-2073-3.jpg
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 15 min

Ingrédients :

– 4 escalopes de poulet
– 2 tranches de jambon cuit fumé
– 4 tranches fines de Fourme d’Ambert
– 20 g de beurre
– 1 filet d’huile végétale
– Sel et Poivre
– 4 cuillères à soupe de vin blanc
– 2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse

Préparation :

Salez et poivrez vos escalopes de poulet. Recouvrez chaque escalope d’1/2 tranche de jambon et de fine tranche de la Fourme d’Ambert. Roulez l’ensemble et ficelez ou fermez avec des petites pics.
Dans une cocotte, colorez les paupiettes dans un mélange d’huile et de beurre ; finissez doucement la cuisson à couvert (10 minutes environ).
Retirez les paupiettes et gardez-les au chaud : ajoutez le vin blanc et laissez réduire de moitié ; ajoutez la crème fraiche et laissez réduire pour obtenir une sauce nappante ; salez si besoin.
Dans un plat à service, disposez la paupiette de poulet que vous avez tranché en rondelles puis nappez le tout avec la sauce.
Dégustez avec une purée de pomme de terre ou des pâtes.

SBC.jpg
SalonBlog.jpg

J'espère que la recette Roulé de Poulet à la Fourme d’Ambert vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS