A PROPOS

IMG_3065

J’adore le lundi et toujours hâte à partager avec vous mes viennoiseries. Cette semaine j’ai opté pour un pain tout doux tressé et parfumé à l’eau de fleur d’oranger. Je ne vais pas encore sortir le même refrain en vous disant qu’il est beau, bon plein de saveur et idéal avec un bol de café, quoique là je l’ai dit 🙂
Divin ce pain, je vous dis qu’il est divin.

Histoire

A l’origine, la canne à sucre est un roseau sauvage. Le nord du Bengale, territoire de l’Inde, semble être son berceau. La canne à sucre apparaît aussi en Chine Méridionale plusieurs millénaires avant Jésus-Christ.
Vers 510 avant Jésus Christ, lors de l’expédition de Darius dans les vallées de l’Indus, les Perses découvrent "le roseau qui donne du miel sans abeilles". Grâce à eux, la culture de la canne à sucre s’installe sur les bords de la Méditerranée Orientale. Au XIe siècle débutent les Croisades, et, grâce aux Croisés qui l’ont rapporté de Syrie, le sucre apparaît en France.
Il est alors vendu très cher, comme épice chez les apothicaires, sous forme de pain ou de poudre.
Au cours des siècles suivants, la canne est cultivée en Sicile, Canaries, Madère, Cap vert, Antilles, Mexique, Cuba, Brésil, l’Océan Indien, l’Océanie. A la fin du XVIe siècle le sucre de canne est connu dans le monde entier.


Pour 6 personnes
Préparation : 20 mn
Cuisson : 40 mn
Pause : 3 h

Ingrédients :IMG_3080

– 400 g de farine
– 100 g de beurre
– 100 g de sucre
– 20 g de levure de boulanger
– 2 oeufs + 1 jaune
– 20 cl de lait
– 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
– 1/2 cuillère à café de sel
– 2 cuillères à soupe de sucre granulé

Préparation :

Tamisez la farine. Prélevez-en la moitié et placez-la dans une jatte. Ajoutez la levure émiettez. Versez peu à peu le lait tiède. Mélangez pour délayez complètement la levure. La pâte doit être lisse et molle. Saupoudrez-la de farine.
Couvez-la d’un linge ou de film plastique. Laissez-la reposer à l’abri de l’ai pendant 30 mn environ, jusqu’à ce quelle ait doublé de volume.
Une fois ce temps passé, reprenez la pâte. Ajoutez les oeufs entiers, le reste de la farine, le beurre ramolli à la température ambiante et coupé en morceaux, le sucre, le sel et l’eau de fleur d’oranger.
Pétrissez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse et élastique.

IMGP1764IMGP1766
IMGP1768IMGP1769

Roulez la pâte en boule. Couvrez-la. Placez-la dans un endroit tempéré et à l’abri de l’air jusqu’à ce qu’elle double à nouveau de volume. Comptez 2h.
Façonnez la pâte en trois longs boudins et tressez-les en repliant les extrémités.
Posez la tresse sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Couvrez-la et laissez-la lever pendant 30 mn environ.
Battez très légèrement le jaune d’oeuf en y ajoutant 1 cuillérée à soupe d’eau.
Badigeonnez la tresse de jaune d’oeuf battu. Parsemez-la de sucre granulé. Enfournez et faites cuire 40 mn. Laissez refroidir sur une grille.

IMGP1829

Imprimer la recette

J'espère que la recette PAIN DOUX TRESSE A LA FLEUR D’ORANGER vous a plu. Si vous le souhaitez, vous pouvez me laisser un commentaire.

Publier un commentaire

INGRÉDIENTS